Service de publication d'articles en ligne

Préparatifs d'un mariage : le faire-part

Même si nous sommes au XXIe siècle, oubliez l'invitation par sms! Le faire-part reste la norme pour un mariage. Ca ne veut pas dire qu'il doit être classique

La condition sinéquanone d'une fête de mariage réussie, c'est l'organisation! (C'est aussi de faire le bon choix de partenaire pour qu'il ne nous plante pas le Jour-J, aussi, parce que sinon, quelque soit son degré d'organisation, il est clair que le mariage sera raté!)

Il faut donc faire appel aux bons prestataires, si possible, ayant déjà travaillé sur des mariages précédemment. Traiteur, fleuriste, couturière pour la robe et les retouches, maquilleuse, coiffeuse, et peut-être même un wedding-planner pour soulager un peu vos témoins et vos nerfs.

Mais sans invitation, pas d'invité, et donc, point de mariage il n'y a!

Comment procéder?

On peut, par exemple, les contacter par sms en mode 2.0.

Hum... Il n'est pas certain que tous se souviennent de la date de l'évènement!

Le mieux reste encore de leur faire parvenir une carte d'invitation.

Il en existe de multiples, oubliez le faire-part classique sans âme et son affreuse illustration dégoulinante de bons sentiments.

Par exemple, vous souhaitez partir en voyage de noces sur une île paradisiaque? Un carton d'invitation en forme de billet d'avion ou illustré par la photo d'un archipel polynésien devrait leur mettre la puce à l'oreille.

Si vous êtes amateurs de DIY et de loisirs créatifs, vous pouvez confectionner vous même votre faire part avec du papier cartonné, du tulle, et des rubans. En plus d'être totalement unique, il présentera votre âme créative aux invités.

Si vous ne savez pas vous passer de musique, vous pouvez encore proposer un faire-part gravé sur un CD, avec quelques chansons que vous souhaitez diffuser lors de la soirée, ce qui donnera un avant-gout de l'ambiance (attention cependant à ne pas faire fuir les convives avec des gout musicaux trop surprenants!).