Service de publication d'articles en ligne

Motiver les enfants à participer à l'école

Certains élèves viennent difficilement le collège, certains veulent tout simplement exceller dans son parcours. Dans tous les cas, un soutien scolaire est d'une grande aide pour arriver à ses fins. Il faut cependant se rappeler du terme « aide » et ne pas utiliser « substitué ». Le soutien est un appui, mais ne se substitue surtout pas à l'école.

Qui a besoin de soutien scolaire ?

Être le premier de sa classe ou tout au moins dans les 3 premiers n'est pas un privilège prédéfini à quelques élèves. Chacun doit avoir sa propre méthode de travail et exceller dans cette voie. Mais par contre, avoir une aide d'un médiateur de la connaissance, autre que l'enseignant habituel ou les parents sont un privilège. Dans la vie scolaire, une année peut sembler plus difficile à d'autres, mais plus faciles pour certains. C'est ainsi qu'il faut de « l'aide ».Il n'est pas nécessaire d'attendre une vraie catastrophe, notamment dans le bulletin, une ou deux notes pas normales suffisent pour mettre en avant la machine du soutien scolaire.

Comment convaincre l'enfant ?

L'étape le plus difficile reste à la conscientisation de l'enfant. Il faut qu'il s'implique lui-même dans ses études. Il faut lui donner envie d'apprendre. C'est bien sûr le rôle des parents ici qui est important. Il faut par exemple lui demander son métier d'avenir, ce qu'il veut faire plus tard. Ainsi, en fonction de ses réponses, chaque parent peut lui orienter sur les matières à insister sans oublier de préciser que chaque matière est interdépendante. Un grand mathématicien a toujours besoin de l'anglais mais une pure littéraire a également besoin de gérer son argent !